lundi 24 octobre 2016

# jour 44 # lundi 24 octobre


#jour 24 #lundi 24 octobre Je viens de passer la nuit la plus insolite du voyage. Hier soir à la station Africa on avait demander de planter la tente, on nous autorise un coin qui est un coin du parking !!!!

En buvant un coca le serveur nous dit que c'est possible de dormir à l'abris, (encore un bon plan) on mange 7 brochettes avec du pain (40 DH avec François on calcule encore le prix d'une brochette) on bois un thè en attendant le service de nuit pour nous indiquer le lieux pour poser le duvet.

La François flaire "l'engane" et décide de planter sa tente.Je reste confiant, je suis à l'abris du vent et j'ai du wifi, moi qui est horreur du foot je regarde un match Ronaldo est toujours bon acteur..... le serveur vient me dire que c'est ok je le suis et il me dit c'est la pièce la haut je le remercie je finis mes publications et je part avec mon barda pour dormir dans une salle de prière !!! Insolite comme nuit.

A peine éteint la lumière la porte s'ouvre " tu peux pas dormir là ....."ok ok, je me lève prend mon lit gonflable sous le bras et je commence une nuit d'errance entre le coin pour laver les voitures( trop humide) le coin des  vidanges (trop clin)

Et les toilettes (pratique mais trop parfumées) et la je reviens sur ma chaise wifi et je suis bien. Le bar se vide et l'on me dit de dormir a la mezzanine sur le bar..... je pause mon lit de voyage la nuit avance dans un vacarme inoubliable.

Sacré François il se doutait bien que la proposition était de bon coeur mais pas le meilleur plan pour être tranquille. Que c'est bien un bon bivouac dans la nature même avec du vent.

Ce matin 7h28 on pédale devant nous le col et un gros vent arrière que du bonheur en plus le col est en pente très douce, on ne voit pas les 800 de D+ el la descente un vrai bonheur on double même les Mercedez.

Depuis quelques jours on surveille la météo et on s'interroge sur un sigle et on viens de comprendre sa signification "vent de sable" sur le plateau gros vent latéral  et quand il passe sur de la terre c'est impressionnant le nuage de poussière qu'il emporte. Vaut mieux pas être pris dans une bourrasque si non on se retrouve directement sur votre voiture. J'ai fait deux vidéos qui seront dans le 5 éme film en cours de montage pour mieux comprendre.

Certain nous prennent avec François pour des fous, on est des touristes d'un nouveau type on est juste un peu "fauché" et ce matin on a croisé avant Midelt des fous mais riches, un rallye touristique en voitures de luxes devant eux ils ont le vent de sable de quoi donner un look de vieille voitures à leur voiture de luxe. Comme quoi le voyage se dirige vers sa fin mais chaque jours nous apporte au gres du vent le piment de vivre des moments inoubliables. 

Pour ma part nouvelle coupe de cheveux broching sablé