lundi 31 octobre 2016

# jour 50 # dimanche 30 octobre


#jour 50 # dimanche 30 octobre 

Cela faisait un petit moment que l'on avait pas déjeuné avec du pain grillé François été motivé ce matin c'est le feu de camps qui ma réveillé et bien non le Maroc suit l'Europe il change aussi d'heure.François veut passer voir un ami mécano reconverti à la boulange ils ont tous les deux de grands moments a se remémorer devant un thé. 

Sur la route on observe la récolte des olives et la fabrication de l'huile et sur un pont on croise Pierre-Louis qui est partie de Barcelone pour rejoindre sa chérie à Marrakech. Je lui fait essayer mon trike il trouve cela génial en plus il est de La Rochelle il a remarqué le drapeau de la Vendée......c'est beau l'amour. A Derdara avec François nos routes se séparent il connait trop bien Chefchaouen et sa côte pour découvrir la ville bleu une boucle de 20 km qui vaut le détour. Tout est bleu voir les photos je fais le tour des axes principaux mais c'est une ville qui mérite d'y passer plus de temps. On se rejoint a Darr Acoubba. Pour déjeuner pu un marcheur marocain nous demande de lui donner à manger on lui offre un repas, notre BA de la journée. Pendant  la pause François me dit que l'on est à 105 km du port, chouette je vais pouvoir me baigner. C'est l'océan Atlantique, mais il est froid, c'est pas la mer Méditerranée? Il me répond  c'est la première fois  que j'ai l'océan à 100 km et le mer à 50. François connait bien la route et il sait que pour aller à la mer sa grimpe, je le décide en plus on traverse une très belle région (un projet financé par L'europe le parc national de Talassementanne) des côtes à 13% et au bout la mer au coucher de soleil. Ce soir on dort dans un appartement initié par un rabatteur bien agréable pour l'avant dernière nuit au Maroc.