samedi 29 octobre 2016

Entre la cop21 et la cop22

# info#cop 21#cop 22

En 2015 Paul Bermejo qui habite Agadir m'a fait découvrir le velo solaire.Je l'ai accompagné sur le prologue du Suntrip du lac du Bourget à Millan mon premier grand voyage en vélo, je décide de fabriquer un vélo solaire. Paul habite  aussi Paris en 2016 il me contacte pour réaliser un voyage de Paris à Marrakech ou se tiendra la cop 22. Une belle affiche et je lui dit ok.Il est invité à Ouarzazatte avec l'équipe organisatrice du Suntrip pour présenter au festival Maroco Solar son velo.Pour tester et mettre au point mon velo je réalise en france plus de 5000 km,je monte même à Paris pour réaliser des images avec mon vélo.J'apprends qu'a Albi François Medalle qui a un velo solaire descend lui aussi A Ouarzazatte pour la troisième fois,il a même équipé son trike de roues "fatts" pour descendre par des voies vertes et des pistes. En juillet on se rencontre tous les trois pour faire un périple d'Albi à Cahors.Paul lui souhaiter rejoindre le Maroc en longeant les côtes. Plus plat mais des grandes routes. Je choisi donc de faire route avec Fançois car dans son projet remonte en trike ce qui élimine le rapatriement vers la france Paul reste a Agadir. L'itineraire de François prévoit de descendre jusqu'à Merzouga ou il doit rouler avec Bernard Cauquil vainqueur du Suntrip 2015 et ensuite on remonte par Marrakech  pour la cop et direction Tanger pour embarquer pour la france. 3800 km au départ la boucle approche les 5000 km.

On présente les 3 trikes à Ouarzazatte,pour cause de budget réduit d'autre représentant du Suntrip ne viennent pas. Pour la cop22 de Marrakech il aurait fallut monter un dossier et rien n'a été prévu.

Donc on décide avec François de continuer cette boucle dans le Maroc plutôt que d'aller s'exposer à une cop22 ou on serez invisible.

Depuis hier avec François on est plus des voyageurs car on a notre billet de retours on embarque à Tanger Med le 1 novembre à 23 h pour une arrivée à Séte le 3/11.

Et oui si on veut partir il faut bien revenir.......

Pour moi ce voyage restera comme un moment fort de ma vie grâce à François et pour la cop22 on aura apporté notre contribution au près des tous ces marocains grands, petits, femmes,adolescents. Nombreux se sont assis dans nos vélos,des milliers d'automobilistes nous ont saluer avec des coups de Klaxon ou des signes d amitié . On a été pris des milliers de fois en photo par cette population qui a pu voir de près ses vélos solaires que sont des solutions d'avenir.

Pour moi j'ai rempli un contrat personnel et je dédit ce voyage à mes trois petits enfants, Kylian, Jade, et Fantine ainsi qu'a tous les enfants Marocains qui vont vivre dans un monde ou il vont s'adapter a des conditions de vie différentes

Leur destin est dans leu mains a condition qu'ils soient "CONSO-ACTEURS" et non consommateurs car c'est par leur comportement qu'ils contribueront à un monde meilleurs.