dimanche 18 septembre 2016

Samedi 17 septembre jour 6


Journée tranquille sans soleil avec un vent de face on avait fait 60 km dans la matinée .
On a croisée la route un grenadier (un peu verte) et on à glaner des amandes du bon carburent .Un très beau canal  " le Segarra Garrigues" ainsi que des étudiants Catalans qui redonnaient vie a une villa romaine    
Apres une collation de 13 h bien arrosée le soleil est sorti et l'on a commencer a rouler sur les pistes.A 95 km le druide décide de dresser le campement et la il réalise son premier tonneau avec son alisè  avec un 360•  pour retomber sur les roues près d'un amandier.Rien de Grave pour le pilote et pour le trike réparation avec du bois d'olivier . Quand à Jean François qui rêvait de fait de l'aile volante il court encore après sa tente  .......
Une journée comme les autres avec ses aléas en autonomie solaire pour rejoindre la cop22  95 km au compteur.Journée tranquille sans soleil avec un vent de face on avait fait 60 km dans la matinée .
On a croisée la route un grenadier (un peu verte) et on à glaner des amandes du bon carburent .Un très beau canal  " le Segarra Garrigues" ainsi que des étudiants Catalans qui redonnaient vie a une villa romaine    
Apres une collation de 13 h bien arrosée le soleil est sorti et l'on a commencer a rouler sur les pistes.A 95 km le druide décide de dresser le campement et la il réalise son premier tonneau avec son alisè  avec un 360•  pour retomber sur les roues près d'un amandier.Rien de Grave pour le pilote et pour le trike réparation avec du bois d'olivier . Quand à Jean François qui rêvait de fait de l'aile volante il court encore après sa tente  .......
Une journée comme les autres avec ses aléas en autonomie solaire pour rejoindre la cop22  95 km au compteur.